Menu
Une division d'Oxygène Granby inc.
1 800 358-4474

Troubles du sommeil

Apnée obstructive du sommeil Apnée centrale du sommeil Insomnie Narcolepsie Bruxisme Jambes sans repos Somnambulisme Douleur chronique Dépression Syndrôme post-traumatique

Apnée obstructive du sommeil

Remonter

Pathologie qui provoque des arrêts répétitifs de la respiration durant le sommeil. Ces pauses appelées apnées durent entre 10 et 30 secondes et quelques fois, plus longtemps.

Le type d’apnée le plus fréquent étant le SAOS (syndrome d’apnée obstructive du sommeil). L’apnée centrale et l’apnée mixte sont deux autres types d’apnée du sommeil.

Signes et symptômes de l'apnée du sommeil sont : la somnolence diurne, un ronflement sonore suivi de pauses silencieuses, un manque de souffle ou étouffement durant le sommeil, le mal de tête matinal, l’irritabilité et saut d'humeur, une mauvaise concentration ou perte de mémoire, une perte de libido et une somnolence au volant.

L’apnée du sommeil non traitée peut causer de sérieux problèmes de santé et entraîner les complications qui suivent : de l’hypertension artérielle, un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque, une collision en véhicule motorisé, de la dépression, une diminution de la libido et une blessure au travail.

Apnée centrale du sommeil

Remonter

Moins fréquente que l’apnée obstructive, elle se caractérise par le fait que c’est le cerveau qui n’envoie plus la commande de respirer. Elle est quelques fois causée par l’altitude mais plus souvent une conséquence d’une insuffisance cardiaque, d’un AVC ou de la prise de narcotiques.

Insomnie

Remonter

insomnie1 L'insomnie est la diminution de la durée habituelle du sommeil et/ou l'atteinte de la qualité du sommeil avec répercussion sur la qualité de l’éveil du lendemain.

Les troubles du sommeil les plus courants causant l'insomnie sont le stress, les syndromes anxieux ou les états d'agitation ainsi que les problèmes digestifs.

Toute maladie peut entraîner un trouble du sommeil : douleurs chroniques, fièvre, essoufflement. Certaines insomnies sont directement la conséquence d'une alimentation inadaptée, en particulier la prise excessive ou trop tardive de caféine. Elles peuvent être la conséquence d'un traitement.

Deux types de pathologies psychiatriques sont particulièrement aptes à générer des insomnies : les épisodes maniaques que l’on retrouve dans les troubles bipolaires, certaines psychoses et les états de stress post-traumatique.

Narcolepsie

Remonter

Sommeil soudain souvent spontané à toute heure du jour, caractérisée par un temps de sommeil excessif durant lequel un individu ressent une extrême fatigue et peut possiblement s'endormir involontairement à un moment non-adapté, comme au travail, à l'école, ou dans la rue. Cette maladie est aussi caractérisée par des attaques de paralysie appelées cataplexie. La narcolepsie est un trouble d'origine neurobiologique du sommeil.

Les patients atteints de narcolepsie souffrent habituellement de troubles nocturnes du sommeil et d'un temps de sommeil anormal, qui prête à confusion avec l'insomnie.

Bruxisme

Remonter

bruxisme1 Le fait, souvent bruyant, de serrer les dents (mouvement vertical) ou grincer des dents (bouger vos dents d’avant en arrière). Il est  dû à des contractions inconscientes de la mâchoire pendant le sommeil. L’usure qui peut en résulter s’exerce particulièrement sur les dents arrières. La force du muscle maxillaire est suffisante pour provoquer des bruits très désagréables pour l’entourage et, parfois, des lésions sur les dents et autres structures de la mâchoire. Les gens peuvent bruxer sans en être conscient, à la fois jour et nuit, bien que le bruxisme nocturne soit plus gênant, car difficile à contrôler. Les causes du bruxisme ne sont pas entièrement connues, mais le stress quotidien serait le déclencheur chez de nombreuses personnes.

Syndrome des jambes sans repos

Remonter

jambes1 Est caractérisé par une sensation d’inconfort dans les jambes, parfois les bras, accompagnée de mouvements involontaires. Il se manifeste surtout lors du repos ou au moment de se coucher. Il peut provoquer de l’insomnie. Les symptômes sont des fourmillements, des inconforts, des brûlures ou des douleurs dans les jambes non constants et imprévisibles. Causé souvent par un mauvais fonctionnement de l’activité électrique du cerveau dû à un problème biochimique.

Somnambulisme

Remonter

somnambule1 Résulte d’un éveil partiel du cerveau pendant le sommeil profond et souvent engendré par un stimulus extérieur ou l’envie d’aller uriner. L’alcool, le stress, le manque de sommeil et certains troubles du sommeil comme l’apnée peuvent augmenter le nombre d’épisodes. Il touche près de 15% des enfants de 5 à 12 ans et tend à diminuer à l’adolescence. Les comportements engendrés par le somnambulisme peuvent être complexes et quelques fois dangereux.

Autres troubles

Douleur chronique

Remonter

douleur1 Les personnes souffrant de douleur chronique ont un sommeil perturbé caractérisé par un cycle de sommeil modifié et l’intrusion d’ondes alpha/delta durant leur sommeil. C’est pourquoi lorsqu’on arrive à bien contrôler la douleur, le sommeil s’améliore.

Dépression

Remonter

depression1 Amène des changements des stades de sommeil, Elle s’accompagne souvent de trouble de sommeil et d’insomnie. L’insomnie précède souvent la dépression. Agir sur l’insomnie peut prévenir la dépression ou aider à sa guérison. Certains antidépresseurs peuvent nuire au sommeil. Parlez à votre médecin si votre sommeil se détériore suite à la prise de médicaments.

Syndrome post-traumatique

Remonter

traumatisme1 Est un syndrome réactionnel qui peut apparaître à la suite d'un événement traumatique. Un événement est dit « traumatique » lorsqu'une personne est confrontée à la mort, à la peur de mourir ou lorsque son intégrité physique ou celle d'une autre personne a pu être menacée. Cet événement doit également provoquer une peur intense, un sentiment d'impuissance ou un sentiment d'horreur. Cette situation cause souvent des troubles du sommeil et des cauchemars. Cet état peut durer plusieurs années et semble dû à une coupure entre notre cerveau émotionnel et notre cerveau cognitif.

Accueil À propos de nous Agrément Canada Nos produits Questions fréquentes Nos services Troubles du sommeil Contact